D'autres définitions

Ésotérisme – Exotérisme – Occultisme – Hermétisme – Mysticisme
Science, tradition, pratique, secret sont associés différemment à ces mots, qui eux-mêmes attirent, intriguent et dérangent.

Évoluer spirituellement passe par un très important travail personnel, par une grande écoute et un profond silence.


Voici leurs définitions relevées sur trois sites : larousse.fr, linternaute.fr et cnrt.fr

Ésotérisme :
larousse.fr
Partie de certaines philosophies dont la pratique devait rester inconnue des profanes. (L’ésotérisme est surtout la caractéristique des philosophies pythagoricienne, kabbaliste et, de façon générale, des doctrines qui visent à créer une initiation et une hiérarchie sociale.)

linternaute.fr
Compréhensible seulement pour les initiés. Hermétique, obscur.

cnrt.fr
A.- PHILOS. ANTIQUE. Enseignement professé à l’intérieur de l’École et réservé aux initiés.
B.- P. ext. Caractère de ce qui exige une initiation pour être compris.


Exotérisme :
larousse.fr
Partie d’une tradition ou d’une religion qui peut être divulguée aux non-initiés.

linternaute.fr
Partie d’une tradition philosophique ou religieuse qui peut être enseignée publiquement, donc transmise à des personnes non initiées à la tradition dont il est question.

cnrt.fr
Élément d’une doctrine occulte qui peut être dispensé aux non initiés, enseigné publiquement. Anton. ésotérisme. L’ésotérisme et l’exotérisme chez Platon, s’il y en eut, se réduisirent à la forme, c’est-à-dire à une manière plus ou moins savante ou populaire de traiter les mêmes sujets et d’exposer les mêmes idées (P. Leroux, Humanité, t. 2, 1840, p. 398).


Occultisme :
larousse.fr
Ensemble des théories et des pratiques fondées sur la théorie des correspondances, selon laquelle tout objet appartient à un ensemble unique et entretient avec tout autre élément de cet ensemble des rapports nécessaires, intentionnels, non temporels et non spatiaux. (Les pratiques se classent en mantique, magie et alchimie. L’occultisme culmine dans la théosophie.)

linternaute.fr
Pratique des sciences occultes*.

* sciences occultes
Ensemble de doctrines et de pratiques faisant intervenir des forces mystérieuses non établies par la science ou la religion. Alchimie, astrologie, nécromancie, pratiques divinatoires diverses, etc.

cnrt.fr
A. –
1. Littér. Qui est caché et mystérieux, en raison de sa nature inconnue ou non dévoilée.
2. PHILOS. SCOLASTIQUE. Qualités occultes. Propriétés considérées comme la cause cachée d’effets apparents et qui en constituent l’explication suffisante.
3. MÉD. Dont les symptômes restent cachés et non localisables.


Hermétisme :
larousse.fr
Doctrine ésotérique fondée sur des écrits de l’époque gréco-romaine attribués à l’inspiration du dieu Hermès Trismégiste.

linternaute.fr
Sens 1 : Ensemble des doctrines occultes des alchimistes.
Sens 2 : Caractère abscons d’une doctrine.

cnrt.fr
A. – Ensemble de doctrines ésotériques qui sont censées constituer la révélation du dieu égyptien Thot (auquel les Grecs donnèrent le nom d’Hermès Trismégiste) et qui donnent certaines bases à l’alchimie du Moyen Âge; p. ext., philosophie hermétique, alchimie.
B. – Caractère de ce qui est difficile ou impossible à comprendre et/ou à interpréter.


Mysticisme
larousse.fr
Doctrine religieuse selon laquelle l’homme peut communiquer directement et personnellement avec Dieu.
Comportement dominé par les sentiments religieux.

linternaute.fr
Sens 1 Croyance selon laquelle l’homme peut, par diverses techniques, entrer en communication directe avec Dieu.
Sens 2 Attitude fortement marquée par le sentiment religieux.

cnrt.fr
A. – PHILOS. et RELIG.
1. Attitude philosophique ou religieuse fondée davantage sur le sentiment et l’intuition que sur la connaissance rationnelle, et qui a pour objet l’union intime et directe entre l’homme et la divinité
B. – P. anal.
1. Dans les domaines de la philos., de l’art, de l’idéol. Tendance à s’élever au-dessus du réel pour atteindre un idéal supérieur.
2. Péj. Tendance à faire prévaloir des intuitions, à se laisser emporter par des sentiments passionnels et exaltés, ne laissant aucune place à la raison.


En toute chose, fais preuve de discernement et ne prends rien pour acquis.
Expérimente encore et encore jusqu’à te faire ta propre opinion.

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :
– qu’il ne soit pas coupé
– qu’il n’y ait aucune modification de contenu
– que vous fassiez référence à mon site http://www.frederic-lopez.com
– que vous mentionniez mon nom : Frédéric Lopez

Fermer le menu