Méditation du dernier quartier de Lune

Méditation du dernier quartier de Lune « JE ME DÉBARRASSE »

Il est très courant de parler de la Pleine Lune et de la Nouvelle Lune.
Pourtant le Dernier quartier de Lune a aussi son importance.
C’est pendant cette phase de Lune que l’on prépare la phase suivante, celle de la nouvelle Lune et la méditation « JE DEMANDE« .

Lorsque l’on demande quelque chose, c’est pour l’accueillir sinon à quoi bon. Cependant, il faut au préalable se débarrasser de l’inutile et c’est en cela que le dernier quartier de Lune peut nous y aider.

Cette période est particulièrement propice pour éliminer tout ce qui ne vas pas dans notre vie. C’est également le moment où il faut éviter tout investissement personnel dans un nouveau projet. C’est une période de lâcher-prise et de remise en question. Le dernier quartier de Lune (Lune décroissante) permet de chasser des influences négatives, rompre avec des mauvaises habitudes, cesser de fumer, arrêter de boire, perdre du poids, se débarrasser de personnes dont l’influence est négative dans votre vie, elle permet élimination, purification et apaisement.

Pour faire simple, pendant ce quartier de lune, profitez pour vous débarrasser de vos mauvaises habitudes, des personnes malveillantes qui nuisent à votre épanouissement et débarrassez-vous de vos soucis.

Si vous voulez vivre au mieux ce dernier quartier, ne vous arrêtez pas sur vos peurs, vos échecs,  vos blessures … mais sachez reconnaître le beau, le bon et le bien dans chaque chose.

Lorsque vous aurez bien saisi le sens profond contenu dans le dernier quartier de Lune, vous prendrez plus de plaisir à vous offrir des petits moments de détente, rien que pour vous.
Faites place nette de l’ancien avant d’installer le nouveau!

Dans la pratique
Se débarrasser de quoi?
– Absolument de tout ce dont vous ne voulez plus.

Que faut-il respecter?
– Une très bonne réflexion sur ce dont vous ne voulez plus

En clair :
– Soyez convaincu de ce dont vous ne voulez plus dans votre vie et assumez.

Astuce
Petite parenthèse sur le lâcher-prise.

Pour beaucoup, le lâcher-prise est associé à « Ici et maintenant ».
Préférez plutôt « Ici et à présent ».

Pourquoi?
Parce que notre cerveau répond à des logiques ancestrales.

Il y a d’un côté le fait de lâcher-prise, donc de lâche la prise. De l’autre, il a le fait de maintenant, donc de main qui tient.
Inconsciemment, le cerveau est face à un problème qui est de lâcher une chose alors qu’il doit la tenir.
En associant « Ici et à présent », il sait que ce qu’il doit lâcher doit se faire à présent.

Pour info, vous entendrez dans la méditation « Aujourd’hui et à cet instant… ».
Le choix du mot « instant » imprime au cerveau qu’au delà de vouloir me débarrasser à présent de quelque chose, dire à cet instant, précise que c’est immédiatement.

Ce qui donnera :
« Aujourd’hui et à cet instant, je me débarrasse de la maladie ».
« Aujourd’hui et à cet instant, je me débarrasse de mon célibat ».
« Aujourd’hui et à cet instant, je me débarrasse de ma précarité  matérielle ».
« Aujourd’hui et à cet instant, je me débarrasse de la cigarette ».
« Aujourd’hui et à cet instant, je me débarrasse de ma fragilité émotionnelle ».

Tout au long de la méditation vous pouvez vous débarrasser d’une seule ou plusieurs choses. Cependant je vous invite à ne pas dépasser 3 sujets. Dans ce type d’exercice, la répétition est essentielle et non la rapidité. Ce dont vous ne vous n’êtes pas débarrasser aujourd’hui pourra l’être à la prochaine méditation du dernier quartier de Lune.

Je vous souhaite une agréable méditation.

Frédéric

Pensez à vous abonner à ma chaîne YouTube.

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :
– qu’il ne soit pas coupé
– qu’il n’y ait aucune modification de contenu
– que vous fassiez référence à mon site http://www.frederic-lopez.com
– que vous mentionniez mon nom en tant qu’auteur : Frédéric Lopez

Fermer le menu