Plan non-visible

Le plan non-visible est un plan dénué de toute matière visible.
Il n’est ni supérieur, ni inférieur à celui dans lequel nous évoluons.
Le plan non-visible existe depuis moins longtemps que l’Homme et il est imbriqué sur notre plan (visible).

A l’origine les premiers êtres, pouvant être qualifiés d’homme aujourd’hui, vivaient en équilibre avec tout ce qui existait. Les végétaux, les animaux et ces hommes n’avaient qu’une seule raison d’être : la reproduction de l’espèce. Tout ce que nous voyons correspond à la partie visible de la Source.
La Source n’étant pas un dieu, déesse ou divinité créé par l’Homme, mais ce qui est à l’origine de notre univers, cette énergie qui a créé le Big Bang.
J’aurai pu tout aussi bien l’appelé Principe ce qui m’arrive d’ailleurs parfois.

Encore aujourd’hui, c’est la Source qui est le support de la vie et que l’on appelle l’Âme. Une fois qu’une fleur, une plante, un fruit, un animal ou un homme mourrait, son Âme se détachait immédiatement de son enveloppe physique et retournait instantanément à la Source. Quant à l’enveloppe physique, elle était mangée ou elle se décomposait.
Cela veut dire que la réincarnation n’existait pas en ce temps-là.
Chaque vie était une nouvelle vie et n’avait aucun poids à porter.

Et c’est alors qu’un homme eu la pensée qui créa l’esprit et qui fit basculer l’homme dans la vie que nous menons aujourd’hui, à savoir dominer le monde, se l’approprier sans tenir compte de ce qui est bien pour les autres espèces, mais uniquement faire ce qui lui permet de dominer encore plus, quitte à passer par la violence, l’asservissement et la destruction.
Cette pensée fut la suivante : la possession. Non pas la possession intuitive animale, mais la possession dans le sens propriété.
Possédant ce dont il ne voulait pas se séparer, l’homme désira quelque chose d’encore plus fort, posséder pour toujours, c’est alors qu’à sa mort, au lieu de disparaître comme s’il n’avait exister, son esprit ne voulant pas disparaitre, resta accrocher à l’âme qui ne pu donc pas retourner à la Source. C’est esprit créa ce plan non-visible dans lequel se trouve aujourd’hui des millions d’esprits. Pouvant quand même mourir énergétiquement, mais ne voulant toujours pas se déposséder de ses biens, cet esprit, sans savoir comment et sans s’en apercevoir, créa l’au-delà qui allait lui donner ainsi qu’aux générations futures la possibilité de revenir parmi les vivants pour revivre une nouvelle vie à travers la réincarnation.

Quant à eux, les végétaux et les animaux sont toujours au même stade qu’à l’origine.
Un corps, une âme et un instinct primaire (dans le sens premier) et donc pas de réincarnation.

Si l’Homme n’avait pas évolué nous serions comme les végétaux et les animaux et la Terre serait en bien meilleur état. L’évolution n’est pas toujours un bienfait.

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :
– qu’il ne soit pas coupé
– qu’il n’y ait aucune modification de contenu
– que vous fassiez référence à mon site http://www.frederic-lopez.com
– que vous mentionniez mon nom : Frédéric Lopez

Fermer le menu